Peut-on cumuler patch anti-tabac et e-cigarette dans la même journée ?

Pour arrêter de fumer, divers types de substituts de tabac sont disponibles. L’association du patch anti-tabac et de l’e-cigarette est une des solutions efficaces pour se libérer complètement de la faiblesse des fumeurs dépendants.

Les substituts aux tabacs

Des résultats de nombreuses recherches ont prouvé que les substituts aux nicotines sont efficaces pour aider à s’arrêter de fumer des cigarettes. Quelle que soit leur forme, les substituts nicotiniques diffusent régulièrement et lentement de la nicotine dans le corps pour compenser l’apport habituel des cigarettes. Par contre, la durée de traitement avec des substituts de tabac dépend de la personne qui souhaite se libérer de la dépendance à la nicotine.

Fonctionnement d’un patch

Le patch est un des substituts au tabac. Il est à coller sur la peau pour libérer de la nicotine dans le sang, il a de l’effet 30 minutes après son application et qui dure toute une journée. Au premier jour de son utilisation, il est nécessaire que la concentration en nicotine qu’il contient satisfasse le manque ou l’envie de fumer.  Le dosage est à diminuer petit à petit tout au long du sevrage.

Association de patch anti-tabac et d’e-cigarette

Il arrive que la cigarette électronique, qui est également un substitut nicotinique, ne soit pas suffisante pour certains fumeurs pour se détacher totalement du tabac. Il faut un vapotage assez fréquent dans une journée pour pouvoir atteindre la dose suffisante de nicotine afin que le vapoteur ne puisse pas sentir le manque. Dans ce cas, l’utilisation de patch anti-tabac comme complément de l’e-cigarette est même recommandée par un médecin. Il est donc faisable de vapoter et d’avoir un patch collé sur la peau dans une journée. Aucun risque n’a été constaté chez ceux qui associent ces deux techniques dans une même journée d’où sa recommandation par les médecins.

L’intérêt de combiner le vapotage avec l’utilisation de patch anti-tabac c’est de se libérer totalement du tabac. Il consiste à diminuer progressivement la concentration de nicotine l’une après l’autre dans la cigarette électronique et le patch pour enfin finir à 0% de nicotine dans les deux. Toutefois, il est dangereux de fumer une cigarette à tabac quand on a un patch, car cela peut provoquer un surdosage de nicotine. Si l’envie de fumer est persistante, pensez à voir avec votre médecin ou un pharmacien l’augmentation de dosage de votre patch.

Arrêt du tabac et vapotage : la cigarette électronique peut-elle m’empêcher de prendre du poids ?
Quelles sont les conséquences du vapotage sur mon organisme ?