Qui peut utiliser une cigarette électronique ?

Beaucoup de fumeurs désirant abandonner la cigarette classique se penchent sur la cigarette électronique pour combler le vide. En effet, même avec des goûts et sensations différents, celle-ci attire de plus en plus de personnes. Mais qui peut l’utiliser réellement ? Y a –t –il des réglementations sur son utilisation ? Est-elle dangereuse pour la santé ?

Qu’est ce qu’une cigarette électronique ?

La cigarette électronique, comme son nom l’indique est un instrument composé d’une batterie et d’un clearomiseur. C’est la première composante qui est la source d’énergie nécessaire pour chauffer le réservoir qui se trouve dans la deuxième. En effet, une cigarette électronique n’émet pas de la fumée mais de la vapeur : celle-ci provient de la vaporisation de l’e-liquide (cette substance est personnalisable par le choix de ses composantes et de leurs quantités). C’est pour ça que celui qui utilise l’e-cigarette est appelé « le vapoteur ». La plupart du temps elle est utilisée par les fumeurs qui veulent se défaire de leur dépendance. Ainsi, elle est souvent utilisée comme substitut et le processus semble opérer parfaitement.

Des restrictions pour les vapoteurs

Mais le vapotage connaît aussi certaines restrictions. Même si la cigarette électronique n’émet pas de fumée polluante chargée de monoxyde de carbone, vapoter en lieu public est interdit par le code de la santé publique d’après l’article L3512-6. Pour être de bons exemples, les vapoteurs n’ont pas le droit de tirer dans des endroits indiqués par des signalisations et les open space où la fréquentation est élevée. En cas d’infractions, une amende est assignée au concerné. Enfin,  la publicité directe de l’e-cigarette et la vente aux mineurs sont également  interdites en France car même si les effets sont différents, fumer reste mauvais pour la santé.

Question santé !

La cigarette électronique, même à usage intensif n’entraine pas de dépendance dévastatrice jusqu’à ce jour. La dose de nicotine détectée chez un vapoteur n’est pas plus importante que celle chez un fumeur. Donc les effets néfastes pour la santé semblent écarter quoi qu’elle soit tout de même déconseillée chez la femme enceinte. Le risque peut se trouver dans les arômes utilisées surtout si vous en êtes allergiques, mais puisque l’e-liquide est personnalisable, vous pouvez parfaitement éviter ce désagrément. Bref, il n’y existe pas de substances cancérigènes ni de polluants, ce qui fait qu’elle ne cause aucun problème à son entourage.

La cigarette électronique intéresse surtout les fumeurs mais elle peut être prise par ceux qui sont tentés de l’être également. Nocif pour la santé, elle reste la meilleure solution pour échapper à la grande dépendance.

Inhalation directe ou indirecte : différences et nuances
Comment diminuer la sensation de hit ?